Le pays de Bade et l’Europe

La dernière partie commence avec la révolution de 1918. Les visiteurs parcourent ici l’époque de la République de Weimar, rencontrent l’architecture Bauhaus, les mouvements de jeunesse historiques et la question si l’Allemagne et la France étaient des ennemis héréditaires. On n’évite pas non plus le Troisième Reich en pays de Bade, les Jeunesses hitlériennes, les persécutions des opposants politiques et ethniques et finalement la Seconde Guerre mondiale. Ce qui suit est la reconstruction sur les décombres et les problèmes de la formation de l’État allemand du Sud-Ouest. Un coin à part est consacré à la chanson de Bade avec son nombre interminable de strophes.

L’espace de l’exposition sur l’après-guerre évoque le monde des mouvements de jeunesse contemporains, les voyages d’agrément, le kitsch de la vie quotidienne et la musique des années 1950. Le rôle de la Forêt-Noire comme espace pour la création artistique est également thématisé, de « La fiancée de la Forêt-Noire » jusqu’à la famille de la Forêt-Noire « Les Faller », en passant par « La clinique de la Forêt-Noire ». L’espace se termine avec une présentation du sport d’élite en pays de Bade avec de nombreuses trophées de haut rang.






Galerie d'images


1918 - aujourd'hui (6 images)


Heures d'ouverture et prix d'entrée