Les Cyclades

Un des chapitres les plus riches de conséquences pour l’histoire européenne fut écrit il y a 5000 ans dans les nombreuses petites îles de la Mer Égée. Dans les Cyclades, l’âge de la pierre se termine vers 3000 av. J. –C., époque à partir de laquelle les habitants utilisent pour la fabrication de leurs outils et de leurs armes un nouveau matériau qui remplace les lames de pierre : le bronze. Cette innovation technique marqua le début d’une évolution qui se fit tout d’abord sentir sur les îles grecques et s’étendit à tout l’espace européen.

Mais ce ne fut pas la seule innovation apportée par la culture des Cyclades. C’est dans ces îles que l’on construisit les premiers bateaux de haute mer, que l’on pratiqua pour la première fois un commerce organisé avec les peuples d’Asie et d’Egypte et que l’on utilisa pour la première fois le tour pour fabriquer des objets de poterie. Mais, la civilisation cycladique s’assura surtout une place imprenable dans l’histoire de l’art par la réalisation de ses sculptures exceptionnelles : les idoles cycladiques. Pour la première fois, un peuple européen produisait des figurines de forme humaine dépassant le format des miniatures. Ces idoles en marbre blanc, dont la hauteur pouvait atteindre 1m50, étaient d’une si grande beauté qu’elles inspirèrent encore les plus grands artistes du 20e siècle, comme Picasso.

L’utilisation de ces idoles n’est pas encore clarifiée et de nombreuses questions concernant la civilisation des Cyclades sont encore sans réponses. Mais, depuis quelques décennies, ces questions font l’objet de recherches qui ont apporté de nouvelles connaissances dans ce domaine. Elles seront présentées pour la première fois au large public dans le cadre de l’exposition.






Griffschale („Kykladenpfanne“) aus Chloritschiefer, BLM

Heures d'ouverture et prix d'entrée

17.12.2011 - 22.4.2012
Château de Karlsruhe

Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Tarif normal: € 8
Tarif réduit: € 6
Scolaires: € 2