Logo Badisches Landesmuseum
 

Le Badisches Landesmuseum

et son histoire

Les origines du Badisches Landesmuseum remontent au XVIe siècle et aux cabinets d'art du margraviat de Bade. Depuis le XIXe siècle, les collections ont été substantiellement augmentées par des œuvres de l'Antiquité des « antiquités nationales » et des pièces d'art, réunies au fil du temps par les soins de la famille grand-ducale de Bade qui a régné jusqu'en 1918.
Le château avant la Première Guerre mondiale
Le château avant la Première Guerre mondiale


Après 1945, le BLM a pu se développer considérablemt grâce à de multiples acquisitions, aux espaces réaménagés qu'il occupe au château de Karlsruhe - sa maison-mère depuis 1918 - et à ses musées annexes. Il est ainsi l'un des grands musées allemands de réputation internationale. 
Le château après la reconstruction
Le château après la reconstruction

Avec des pièce qui vont du paléolithique au monde contemporain, le BLM entend être un musée universaliste de l'histoire culturelle et présenter des témoingnages de l'art, de l'histoire régionale du folklore et de la civilisation au quotidien, dans un panorama global. Au-delà des catégories acadeémiques, c'est cette imbrication qui intéresse ici le visiteur.

Mais le BLM est aussi en mesure de faire dialoguer la culture régionale avec des témoignages d'art et d'histoire de l'ensemble de l'Occident. L'un des meilleurs départements d'antiquités de tous les musées allemands, des sculptures médiévales venues de l'Europe entière, le « Butin turc » de réputation mondiale permettent de maintenir constante la vivacité de ce dialogue.


Les études de population sur la fréquentation des musées ont montré que les visiteurs potentielles attendent en prmier lieu d'être informés sur « la région et les gens », c'est-à-dire sur l'histoire, la culture et l'art. Nous en tenons davantage compte dans la nouvelle présentation de nos départements, qui sera achevée en mai 2008.